Machine INSTRON Hydraulique 10T à traverse ajustable

Machine INSTRON Hydraulique 10T à traverse ajustable

Identité

Nom de l'équipement / technique : Machine INSTRON Hydraulique 10T à traverse ajustable

Modèle (Référence) : 8803

Crédit photo : Marie-Laure Thurier - CNRS

Légende de la photographie : Machine hydraulique Instron 8803, équipée d’une enceinte thermique Servathin

Description

Machine hydraulique 10 T associée aux Logiciels Bluehill et Wavematrix.

La machine permet d’atteindre environ 10 Hz. La traverse mobile permet de placer des échantillons de grande longueur.

La vitesse maximale du piston est de l’ordre de 1500 mm/min.

Divers équipements permettent d’élargir le domaine d’emploi de la machine. Les logiciels et les divers modes de pilotage de l’axe machine permettent de de programmer des cycles d’essais plus ou moins complexes (fluage, cycles, relaxation, fatigue,..) et de réaliser un pilotage déplacement, force, LVDT, jauge.

Le contrôle température est réalisé au moyen d’une enceinte thermique.

Équipement complémentaire

Mors hydrauliques 10T, plateau, tête d’alignement, plateau d’alignement, mors mécanique 3T, cellule d’effort : 2,5T, 10T, 0,5T, enceinte thermique Servathin (-40°C - +180°C), système d’acquisition VPG-Vishay (S8000), capteurs LVDT, enceinte pression associée à un groupe pression (320 bars) pour essais triaxiaux, montages pour essais de flexion 3 points, équipement divers complémentaires, antirotateur du piston, emploi de jauge de déformation, Vidéoextensomètre LT - 2D avec objectif permettant de cibler la zone d’intérêt.

Type d'échantillons

Diverses natures d’échantillons, pouvant aller pour des applications particulières jusqu’à des échantillons collés sur montage en cas notamment de forte sensibilité aux défauts.

Éprouvette de compression, de traction, de flexion, usinage sur mesure.

Contact

Nom du laboratoire
LaMé
Nom du responsable scientifique
Michel Gratton

Contacter le responsable scientifique

Avant de prendre contact avec le laboratoire, veuillez prendre connaissance des modalités du parc instrumental

Retour