Diffractomètre de Rayons X in situ en température

Diffractomètre de Rayons X in situ en température

Identité

Nom de l'équipement / technique : Diffractomètre de Rayons X in situ en température

Modèle (Référence) : D8A25 (BRUKER) équipé de chambres HTK2000, XRK900, et HTK1200N (Anton Paar)

Légende de la photographie : Diffractomètre de rayons X sur poudre équipé d’une chambre en température (HTK1200N). Suivi par DRX in situ en température de la formation du grenat Yb3Ga5O12 à partir de carbonate de strontium, d’oxyde d’ytterbium et d’oxyde de gallium.

Description

S’appuyant sur un plateau technique de trois diffractomètres de rayons X sur poudre (θ-θ) dont un exclusivement dédié à la haute température, le laboratoire CEMHTI propose des études structurales de matériaux solides et cristallins sous forme massif ou pulvérulent de l’ambiante à 2000°C. Ces études peuvent concerner l’identification et la quantification de phases cristallisées, la détermination de taille de cristallites ou encore la résolution structurale complète d’une nouvelle phase cristalline à l’aide de logiciels spécifiques (traitement du diagramme, affinement Rietveld, méthodes de résolution directe et indirecte). Equipés de chambres en température, ces instruments permettent également la réalisation d’analyses structurales in situ jusqu’à 2000°C, sous différentes atmosphères (vide, air, O2, N2, mélange hydrogène..) et sous pression modéré (<10 Barr) afin par exemple de comprendre les mécanismes de réaction et d’apparition de phases cristallines pouvant avoir lieu dans des matériaux soumis à des cycles thermiques (processus d’élaboration, modification en condition d’utilisation…).

Équipement complémentaire

Plusieurs chambres en température sont susceptibles d’être installées sur les diffractomètres à rayons X avec les caractéristiques suivantes :
Four HTK1200N (Anton Paar) : Domaine de température de l’ambiante à 1200°C. Possibilité de travailler sous vide (10-6 mbar), sous azote, sous air ou P02. Rampe maximale 30°C.min-1.   Excellente homogénéité thermique. (https://www.anton-paar.com/fr-fr/produits/details/chambre-du-four-haute-temperature-htk-1200n/)
Four HTK2000 (Anton Paar) : Domaine de température de l’ambiante à 2000°C. Possibilité de travailler sous différentes atmosphères jusqu’à 1400°C. Vide (10-6 mbar) obligatoire au-delà de cette température. Rampe maximale 300°C.min-1.  (https://www.anton-paar.com/fr-fr/produits/details/chambres-elements-thermique-a-lame-haute-temperature-htk-16n-htk-2000n/). Four XRK900 (Anton Paar) : Domaine de température de l’ambiante à 900°C. Possibilité de travailler sous tout type d’atmosphère (gaz réactif, vide (10-6 mbar), sous azote, sous air, gaz réducteur…) sous flux ou en statique (<10 bar).  Excellente homogénéité thermique. (https://www.anton-paar.com/fr-fr/produits/details/chambre-de-reacteur-xrk-900/)

Type d'échantillons

Echantillon généralement sous forme de poudre. Si nécessaire des équipements de broyage sont disponibles au laboratoire. Possibilité d’analyser des échantillons en faible quantité (quelques mg), sensibles à l’air et à l’humidité (préparation en boîte à gants) et sous forme massif s’ils présentent une face plane (nous consulter pour le dimensionnement).

Contact

Nom du laboratoire
CEMHTI
Nom du responsable scientifique
Emmanuel VERON

Contacter le responsable scientifique

Avant de prendre contact avec le laboratoire, veuillez prendre connaissance des modalités du parc instrumental

Retour